≪Made in India≫ – 2e Édition

Du 19 au 29 octobre 2009, au Cinéma du Parc, s’est tenue la 2e édition de «Made in India», le festival du film de l’Inde. Avec ses 11 films, « Made in India » reflétait une diversité de genres cinématographiques, illustrant la richesse certaine d’un cinéma parfois dévalorisé. Programmation composée de classiques du cinéma indien ainsi que de films à grand succès en Inde, en Asie et en Europe. Des films diversifiés, représentant une diversité culturelle. Du cinéma populaire indien dit « bollywoodien » dont l’appellation est également « Cinéma hindi », en passant par le « Middle cinéma », le cinéma d’auteur, social, ainsi que le cinéma régional considéré le plus âgé de l’industrie du cinéma indien, soit le cinéma marathi, « Made in India » vous convie à la découverte d’univers cinématographiques haut en couleur et riche en humanité.

Programmation « MADE IN INDIA » du 19 au 29 octobre 2009

PYAASA (L’assoiffé)

Issu de l’âge d’or du cinéma populaire indien (années 50), le classique et film culte Pyaasa raconte l’histoire de Vijay, « poète maudit », qui tente de faire connaître sa poésie dans un monde qui s’acharne à fermer les yeux sur lui. Considéré comme l’un des plus grands cinéastes de l’Inde, Guru Dutt, exprime ses propres angoisses en portant un regard sur une société corrompue et réfractaire aux idéalistes. Drame lyrique d’une grande beauté qui fut classé par le Time Magazine comme l’un des 100 meilleurs films de tous les temps.

Inde. 1957. Réal.:Guru Dutt. 146 minutes. Projection numérique. Avec : Guru Dutt, Mala Sinha, Waheeda Rehman & Johnny Walker. Version originale en Hindi avec sous-titres anglais.

VALU (Le taureau)

Dans le petit village de Kusavade, dans l’état du Maharastra, les villageois font face à un problème récurant… Selon la tradition du village, au nom de « Dieu », un taureau est libre de circuler où bon lui semble. Mais voilà que des problèmes de toutes sortes surgissent et lui sont attribués. Un garde forestier est appelé à la rescousse. Il tente de diriger ce chaos comme une mission sacré, mais la capture du taureau s’avère plus difficile que prévu, d’autant plus que chaque villageois a son idée sur la question. Pour couronner le tout, un jeune cinéaste tente de faire un documentaire sur la capture du taureau. Le film Valu est une allégorie humoristique, où le taureau représente le libre arbitre… Premier long métrage du cinéaste Umesh Vinayak Kulkarni cette satire sociale est pour la première fois présentée en Amérique.

Inde. 2008. Réal.:Umesh Vinayak Kulkarni. 121 minutes. Projection numérique. Avec : Dr Mohan Agashe, Atul Kulkarni, etc. Version originale en Marathi avec sous-titres anglais.

99

Cette comédie à saveur de thriller, est une histoire originale très librement inspirée d’événements réels. Une fiction historique. Cette comédie se déroule en 1999, avec comme toile de fond la réelle controverse (liée à des paris) qui entoura un match de cricket entre l’Inde et l’Afrique du Sud. C’est l’histoire d’hommes qui partagent un sentiment commun; celui de ne jamais atteindre un état de satisfaction à 100% dans leur vie et donc d’être constamment bloqués à 99%. 99 est un film imprévisible, drôle, avec des personnages colorés, d’incroyables circonstances, des conspirations de première importance, des accidents de voiture, un soupçon de café, une serviette pleine d’argent, et une romance bourgeonnante… Un film de Bollywood, sans séquence de chant et de danse… Le hit du cinéma hindi de l’été 2009 à Mumbai, présenté pour la première fois au Canada.

Inde. 2009. Réal.: Raj Nidimoru & Krshna Dk. 140 minutes. Projection numérique. Avec : Kunal Khemu, Boman Irani, Cyrus Broacha, Soha Ali Khan, Cyrus Broacha, Simone Singh, Mahesh Manjrekar, etc. Version originale en Hindi avec sous-titres anglais.

GABHRICHA PAUS (La pluie maudite)

Certaines régions de l’état du Maharastra, en Inde, sont malheureusement réputées pour leur grand nombre de suicides chez les fermiers. Gabhricha Paus est l’histoire de Kisna, fermier comme tant d’autres en Inde, ou ailleurs dans le monde, qui tente de le demeurer autant que possible. Mais tant de problèmes, dont la nature, se dressent contre lui. La femme de Kisna est persuadée que son mari pense à mettre fin à ses jours et force son petit garçon de 6 ans à le suivre afin de rapporter toutes irrégularités dans son comportement. Un drame où il vous arrivera de sourire et même de rire. Après avoir été présenté dans divers festivals internationaux, Ghabricha Paus est présenté pour la première fois au Québec.

Inde. 2009. Réal.: Satish Manwar. 99 minutes. 35mm. Avec : Sonali Kulkarni, Girish Kulkarni, Jyoti Subash, Veena Jamkar, Aman Attar. Version originale en Marathi avec sous-titres anglais.

BHUMIKA (Le rôle)

Admirablement mis en scène, Bhumika est sans doute l’un des plus beaux films du cinéaste Shyam Benegal qui est à l’origine de ce que l’on nomme le « middle cinema », un genre cinématographique entre le cinéma commercial et le cinéma d’art. Inspiré des mémoires de l’actrice marathi Hansa Wadkar, le film retrace le parcours d’une femme, Usha, qui au carrefour de sa vie, essaie de trouver un chemin viable parmi ceux qui lui sont proposés, celui qui lui permettrait de retrouver sa place dans la société indienne des années cinquante. Pour cela, elle devra lutter contre les ombres du passé et les stéréotypes qui définissent la femme « respectable » et la femme « amorale ».

Inde. 1977. Réal.: Shyam Benegal. 142 minutes. Projection numérique. Avec : Smita Patil, Amol Palekar & Anant Nag. Version originale en Hindi avec sous-titres anglais.

TAARE ZAMEEN PAR (Des étoiles sur la Terre)

Ishaan, âgé de huit ans, est un enfant espiègle et imaginatif. Issu d’une famille aisée, ses piètres résultats scolaires font le désespoir de ses parents qui décident de l’inscrire dans un pensionnat pour qu’il y acquière rigueur, goût du travail et de la réussite. Mais dans cet environnement rigide et hostile, coupé de sa famille et de ses amis, Ishaan se renferme et s’étiole, jusqu’au jour où un professeur découvre ses talents de peintre et sa dyslexie, cause de ses difficultés d’apprentissage. Aamir Khan, connu pour son personnage dans le film Lagaan, a réalisé, produit et également joué dans le film Taare Zameen Par qui a été acclamé tant par la critique que par le public.

Inde. 2007. Réal. : Aamir Khan. 165 minutes. 35mm. Avec : Darsheel Safary, Aamir Khan, etc. Version originale en Hindi avec sous-titres anglais.

JODHAA AKBAR

Au 16e siècle, l’Hindoustan est dominé par la dynastie des empereurs musulmans moghols. Le dernier héritier, un farouche guerrier, multiplie les batailles pour repousser les frontières de l’empire. Afin d’unifier le territoire qui deviendra l’Inde, il consent à épouser une princesse rajpoute hindoue, Jodhaa, qui accepte mais à certaines conditions… Le réalisateur du film Lagaan, Ashutosh Gowariker, réalise une somptueuse fresque épique. Sublimée par une photographie flamboyante, Jodhaa Akbar est autant un splendide conte indien qu’une formidable reconstitution historique tournée dans les décors naturels et grandioses du Rajasthan. Une magnifique histoire d’amour hors normes enrichit par la très belle musique de A.R. Rahman (Slumdog Millionaire).

Inde. 2008. Réal.: Ashutosh Gowariker. 213 minutes. Projection numérique. Avec : Aishwarya Rai, Hrithik Roshan, etc. Version originale en Hindi et Ourdou avec sous-titres français.

SHOLAY

Un ancien officier de police devenu Thakur (grand propriétaire terrien) engage deux jeunes voleurs durs à cuire, sympathiques et chevronnés, pour attraper un cruel et très dangereux bandit sévissant dans la région avec sa bande de sbires… Telle est la trame initiale de Sholay, western curry avec l’irremplaçable « The Big B »-Amitabh Bachchan. Sholay est considéré comme le film culte des années 70. Il eut un énorme succès commercial au box-office provoquant par la même occasion, un impact retentissant sur l’industrie du cinéma populaire indien jusqu’à aujourd’hui. Pour la première fois, Sholay est présenté avec sous-titres français.

Inde. 1975. Réal.: Ramesh Sippy. 199 minutes. Projection numérique. Avec : Amitabh Bachchan, Dharmendra, Amjad Khan, etc. Version originale en Hindi avec sous-titres français.

MAIN HOON NA (Je suis ici)

Le général Bakshi tente de monter l’opération Milaap. Celle-ci vise à faire libérer des prisonniers pakistanais accusés à tort, et montrer ainsi une bonne volonté. Mais le terroriste Raghavan tente d’abattre le général et tue en fait Sharma, le chef de la sécurité. Sur son lit de mort, Sharma avoue à son fils Ram, une élite des forces spéciales, qu’il a un frère. Heureux hasard, le général Bakshi envoie Ram pour veiller à la sécurité de sa fille Sanjana, et celle-ci étudie à la même école que le frère de Ram! Ram va alors se déguiser en élève pour découvrir qui est son frère et veiller sur Sanjana. Action, comédie, imagination, drame, amour, etc. Toute un mélange dynamique, épicé par l’excellente et talentueuse cinéaste de Om Shanti Om, Farah Khan.

Inde. 2004. Réal.: Farah Khan. 174 minutes. Projection numérique. Avec : Shah Rukh Khan, Sushmita Sen, Sunil Shetty, Zayed Khan, etc. Version originale en Hindi avec sous-titres français.

Kabhi Khushi Kabhie Gham (La famille indienne)

De très riches parents, Yash et Nandini, élèvent leurs enfants, Rahul et le petit Rohan, dans un cadre familial strict, respectueux des traditions indiennes. Mais les circonstances font que Rahul tombe amoureux d’Anjali, fille de classe modeste, et refuse d’épouser Naina, la fille choisie par son père… Ce film des plus réjouissants est un bel hommage à la famille et l’un des plus gros succès en Inde et même, en Europe. Dirigé par l’un des réalisateurs les plus talentueux de l’Inde, Karan Johar, avec un casting de rêve : Amitabh Bachchan, Shah Rukh Khan, Jaya Bachchan, la pétillante Kajol, Rani Mukherjee, Hrithik Roshan, Kareena Kapoor, et des séquences de chant et de danse mémorables, il serait bien dommage que vous vous priviez de ce grand plaisir cinématographique qui est pour la première fois présenté avec sous-titres français en Amérique.

Inde. 2001. Réal.: Karan Johar. 211 minutes. Projection numérique. Avec : Amitabh Bachchan, Shah Rukh Khan, Jaya Bachchan, Kajol, Rani Mukherjee, Hrithik Roshan, Kareena Kapoor, etc. Version originale en Hindi avec sous-titres français.

Publicités